Maté : Tout ce qu’il faut savoir sur cette boisson tendance

Depuis quelques temps, le Maté a le vent en poupe. C’est une boisson de plus en plus tendance en France et que l’on apprécie consommer à n’importe quelle heure de la journée. Après la lecture de cet article, vous serez incollable sur le Maté, ses origines et son mode de consommation (comment le faire, le boire…)

Qu’est-ce que le Maté (définition)

Ce que l’on appelle Maté est tout simplement l’infusion d’une plante : le Yerba Maté. Selon les pays dans lesquels on se situe, plusieurs noms sont donnés à cette boisson : thé argentin, thé des jésuites, thé du Paraguay…

L’emploi du mot « thé » est un abus de langage car le maté et le thé ne proviennent pas de la même plante. Il s’agit donc d’une boisson à part entière.

Les origines du Maté

Très populaire dans plusieurs pays d’Amérique du Sud comme l’Argentine, l’Uruguay, le Brésil ou encore le Paraguay. C’est dans ce dernier pays qu’il faut s’intéresser aux indiens Guaranis, un peuple pour qui cette plante avait une véritable importance. Ils s’en servaient comme boisson, comme médicaments, mais aussi pour le commerce.

Ce sont ensuite les jésuites qui ont participé au développement du Yerba Maté et qui l’ont rendu populaire dans les autres pays pré-cités.

Des feuilles séchées de Yerba Maté

Ce qu’il faut retenir, c’est qu’ils ont des conditions climatiques très favorables à la production de cette plante et que l’on ne retrouve pas ailleurs. On la retrouve sur des arbres qui peuvent atteindre 20 mètres de haut.

Quels sont ses bienfaits ?

Dans ses pays d’origine, le Maté est beaucoup utilisé comme stimulant grâce à la caféine qu’il contient. Il est d’ailleurs davantage consommé que le café ou le thé et permet d’accroître la vigilance et la concentration tout en luttant contre la fatigue. Mais il faut savoir qu’on lui prête de nombreux bienfaits, avec par exemple :

  • Coupe-faim
  • Antioxydant.
  • Meilleure circulation du sang.
  • Diurétique

Comment préparer le Maté ?

Ce qui est intéressant avec le Maté, c’est qu’il est possible de le préparer sous différentes formes. L’infusion peut par exemple être bue froide ou chaude selon les préférences ou le moment de la journée.

Si la préparation du Maté est simple, il faut tout de même prendre soin de respecter quelques règles.

La méthode traditionnelle

Commençons par la méthode traditionnelle pour préparer la Maté qui est également la plus connue et la plus populaire.

Une calebasse et une bombilla

Tout d’abord, il faut se munir du matériel adéquat :

  • une calebasse : il s’agit du récipient qui contient le maté
  • une bombilla : c’est une paille métallique qui sert tout simplement à le boire.
  • de l’eau chaude entre 70° et 80°C : il ne faut pas qu’elle soit bouillante.

Ensuite il faut suivre les étapes suivantes :

  1. Remplir la calebasse avec les feuilles de Yerba Maté. Selon vos préférences, il faut en ajouter jusqu’aux 3/4.
  2. Prenez la calebasse dans votre main et couvrez l’ouverture avec votre autre main. Retournez le récipient pour que la poudre se retrouve dans le creux de la main. Cette étape permet d’éviter d’aspirer les feuilles trop fines avec la paille par la suite.
  3. Inclinez légèrement la calebasse sur le côté pour que les feuilles s’y concentrent et versez un peu d’eau froide dessus là où il y a le moins de feuilles. Laissez s’imbiber quelques minutes.
  4. Insérez la bombilla du côté le moins rempli (cette étape peut aussi être faite avant l’ajout d’eau froide).
  5. Versez l’eau chaude lentement (de nouveau du côté où il y a le moins de feuilles).
  6. Votre maté est prêt, vous pouvez maintenant le déguster !

Notons que certaines personnes recommandent d’aspirer l’eau froide avec la paille et de la recracher avant d’ajouter l’eau chaude. C’est une question de préférence, tout comme le moment où il faut insérer la bombilla.

Si les étapes peuvent paraître nombreuses, elles sont rapides à réaliser. Une fois le coup de main pris, il ne vous faudra que quelques minutes pour préparer correctement un Maté.

Le maté cocido : simple et rapide

Cette méthode consiste à préparer le maté et de le boire de la même manière qu’on le ferait avec un thé ou un café. Elle permet de le faire plus rapidement.

  1. Dans une boule à thé ou une petite passoire avec des trous très fins, ajouter les feuilles de Yerba Maté.
  2. Verser un peu d’eau froide pour imbiber les feuilles
  3. Ajouter de l’eau chaude entre 70° et 80°C.
  4. Laisser infuser environ 5 minutes puis retirer les feuilles.

C’est une façon idéale pour boire du maté sans calebasse, mais aussi sans bombilla puisque l’on peut utiliser une simple tasse.

Le maté téréré : pour une boisson rafraîchissante

Si vous souhaitez boire du maté en été quand il fait très chaud, la méthode teréré est idéale. Un peu à l’image du thé glacé, il est possible de préparé du maté glacé. Voici comment faire :

  1. Faites chauffer 1L d’eau : pour cette méthode, il est possible d’utiliser de l’eau frémissante donc avec une température plus haute que pour la méthode traditionnelle. Versez l’eau dans une grande carafe ou bouteille.
  2. Ajoutez 3 à 4 cuillères de feuilles de maté (cela correspond à environ 15-20 grammes).
  3. Laissez infuser pendant pendant 6 à 8 minutes selon vos préférences puis retirez les feuilles
  4. Laissez refroidir plusieurs heures au frais (on vous conseille d’attendre un peu que la température revienne à température ambiante afin d’éviter de réchauffer votre réfrigérateur en y plaçant directement la bouteille).

Et voilà, vous avez une boisson à base de maté et très fraîche pour l’été. Si vous souhaitez la parfumer, vous pouvez ajouter un peu de jus de citron ou 2 cuillères à café de miel.

Laisser libre court à son imagination

La maté a un petit goût amer qui peut déranger certaines personnes. Il est possible de l’atténuer en mélangeant les feuilles de Yerba Maté avec d’autres ingrédients. Bien évidemment, on s’éloigne de la recette traditionnelle mais c’est une alternative intéressante pour varier les plaisirs.

Il est ainsi possible d’ajouter des touches d’agrumes ou de café. D’autres personnes utilisent la méthode classique mais ajoutent un peu de miel ou de sucre à la préparation. L’utilisation de feuilles de menthe mélangées aux feuilles de Yerba Maté permet d’offrir davantage de fraîcheur.

N’hésitez pas à faire des expérimentations et à nous en donner la recette dans les commentaires si c’est concluant 🙂

Comment boire du Maté ?

Aussi surprenant que cela puisse paraître, il y a aussi des règles à respecter pour boire correctement le Maté. Rassurez-vous, rien de bien méchant mais on préfère vous expliquer comment !

Règle n°1 : ne pas remuer les feuilles avec la bombilla

Même si c’est un geste que l’on effectue naturellement quand on a une paille, il ne faut pas remuer les feuilles. Une fois qu’elle a été correctement positionnée, il ne faut plus la toucher au risque qu’elle ne se bouche.

Règle n°2 : il faut le boire entièrement

Cette règle s’applique surtout si vous êtes en voyage dans un pays où le maté est une véritable culture. En effet, c’est une boisson qui se partage et quand vient votre tour vous devez le boire entièrement. Pas de panique, la calebasse n’a généralement pas une très grande contenance.

Règle n°3 : on utilise les feuilles jusqu’au bout

Une fois que vous avez bu une première fois votre préparation, ne jetez pas les feuilles pour recommencer. Tant qu’elles ont du goût, vous pouvez rajouter de l’eau chaude. C’est pour cela qu’on voit des personnes avec un Thermos d’eau bouillante à la main dans les pays où le maté est beaucoup consommé.

Comment boire le maté ?

Comment entretenir la calebasse et la bombilla ?

Lorsque les feuilles n’ont plus de goût, ne les laissez pas pendant plusieurs heures à l’intérieur de la calebasse. Pensez à les enlever rapidement car elles un maté correctement préparer demande beaucoup de feuilles. Gorgées d’eau, elles gonflent et peuvent endommager la calebasse si elles restent trop longtemps.

Après chaque utilisation, il faut prendre le temps de nettoyer la calebasse et la bombilla. Pour cela, rien de plus simple : rincez l’ensemble avec de l’eau chaude. Il ne doit plus rester de feuilles. Laissez ensuite sécher à l’air libre en la laissant à l’endroit.

Pourquoi ? Tout simplement parce que si vous la déposez à l’envers, cela obstrue l’ouverture et empêche l’empêche de sécher correctement, ce qui risque de créer de la moisissure (cela vaut surtout pour les calebasses en bambou, courge ou bois).

En ce qui concerne la bombilla, il est essentiel de la nettoyer après chaque utilisation pour des questions d’hygiène. Vous pouvez là encore utiliser de l’eau chaude et une petite tige pour nettoyer l’intérieur si vous en avez une. Mieux encore, vous pouvez l’immerger dans de l’eau bouillante pendant 25-30 minutes de temps à autre.

Quelles sont les différentes marques de Yerba maté qui existent ?

Il existe différentes marques populaires en Amérique du Sud et qui sont exportées en France. Toutes permettent de retrouver ce goût authentique du Maté tout en l’adaptant aux préférences de chacun(e). Ainsi, quand certains Yerba maté seront assez doux ou avec des notes fruitées comme le citron ou la groseille, d’autres proposeront un goût plus marqué et surtout plus amer.

Parmi les marques les plus connues, on retrouve par exemple CBSé, Rosamonte, Kraus, Cruz de Malta, Taragui, Piporé ou encore Amanda.

Bon à savoir : certains Yerba maté peuvent aussi êtres issus de l’agriculture biologique. Si c’est un mode de consommation que vous privilégiez, vous pourrez trouver votre bonheur de ce côté là (on pense par exemple à la marque Kraus qui propose du maté bio).

De nombreux sites proposent l’essentiel pour se concocter une boisson au maté facilement et avec des ingrédients ou du matériel de qualité. Il faut surtout prêter attention à la provenance des feuilles afin de s’assurer qu’elles proviennent bien d’Argentine, du Brésil, du Paraguay ou encore de l’Uruguay.

Si vous n’avez jamais dégusté cette boisson et que vous souhaitez la découvrir, le mieux reste d’opter pour un mélange fruité car le goût peut surprendre la première fois tant il peut être amer avec certaines marques. Dans tous les cas (et comme pour la plupart des boissons qui existent et que l’on consomme quotidiennement), vous aurez l’occasion de tester plusieurs marques et varier la quantité de feuilles pour aboutir à quelque chose qui vous plaît et que vous appréciez boire.

Catégories Wiki

Laisser un commentaire