Mini-hachoir : un ustensile à tout faire ?

Vous aimez trouver des appareils ou ustensiles qui vous permettent de cuisiner plus facilement ? Alors le mini-hachoir est probablement l’ustensile qu’il vous manque !

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’avec un mini-hachoir vous allez pouvoir hacher, couper, concasser et même mélanger tous les ingrédients dont vous avez besoin pour une recette.

D’ailleurs, si vous êtes ici c’est probablement parce que vous avez déjà entendu parler de cet ustensile et que vous êtes à la recherche d’un mini-hachoir vraiment efficace (et pas trop cher, cela va de soi).

Pour vous aider dans votre choix, on a réalisé un guide complet sur le mini-hachoir. Après avoir passé au crible les innombrables modèles, voici ce que vous trouverez sur cette page :

  • Quels sont les critères pour choisir un mini-hachoir fiable ?
  • Plutôt mini-hachoir électrique ou manuel ?
  • Vers quel(s) modèle(s) se tourner pour ne pas être déçu(e) ?
  • Comment l’entretenir pour qu’il dure longtemps et que la lame ne s’émousse pas ?
  • Et bien d’autres conseils & astuces…

Quel est le meilleur mini-hachoir ?

Parmi tous les mini-hachoirs disponibles en février 2023, voici 3 modèles qui ont tout particulièrement retenu notre attention.

Ce qui les différencie ? Des fonctionnalités qui vont à l’essentiel, une bonne puissance et des lames à l’épreuve de tous les ingrédients que vous aurez besoin de hacher.

Quels sont les avantages ou inconvénients d’un mini-hachoir ?

Le mini-hachoir fait partie des appareils de cuisine qui s’utilisent quasi-quotidiennement. Et ce pour une raison très simple : il est aussi rapide qu’efficace.

fonctionnement d'un mini-hachoir
  • Vous avez besoin de hacher des herbes aromatiques ? Il le fait en quelques secondes.
  • Vous souhaitez concasser des fruits à coque ? Il le fait avec une facilité déconcertante.
  • Vous avez besoin de mixer un ingrédient (viande, légumes, poisson…) ? Un petit tour dans le mini-hachoir et le tour est joué.

En fait, le mini-hachoir va même pour inciter à donner davantage de goût à toutes vos préparations en vous permettant de hacher oignons, échalotes ou ail en un clin d’oeil.

À quoi s’attendre ?

Il faut bien avouer que le résultat est bluffant pour un appareil de cette taille : en 15 ou 20 secondes, il est possible de hacher (presque) tout ce dont vous avez besoin pour une recette.

Mais comme son nom l’indique, le mini-hachoir est véritablement réservé aux petites quantités. Il ne vous permettra pas de mixer ou hacher des portions pour 4 ou 6 personnes. S’il s’agit ici de votre véritable besoin, vous devriez plutôt vous tourner vers un robot multifonctions ou un robot cuiseur.

Comment choisir un mini-hachoir (vraiment) efficace ?

Si le mini-hachoir est simple d’apparence, il faut tout de même prendre en compte plusieurs critères pour choisir un modèle efficace et capable de hacher tout ce qui passera entre ses lames.

Voici les 5 points à vérifier avant l’achat de votre mini-hachoir pour en être pleinement satisfait(e) :

Critère n°1 : la puissance effective

La puissance du mini-hachoir détermine sa capacité à hacher efficacement les différents ingrédients. On a tendance à penser que plus la puissance est élevée, plus le mini-hachoir sera performant. C’est en partie vrai, car il y a d’autres facteurs à prendre en compte :

  • Bien évidemment, un mini-hachoir peu puissant sera incapable de concasser correctement des fruits à coque ou de hacher des ingrédients assez durs.
  • La puissance va également jouer sur la vitesse de hachage. Elle permet en effet de faire tourner les lames plus ou moins vite à l’intérieur du bol. Il est possible d’avoir des ingrédients correctement hachés avec une puissance de moins de 300W. Ce sera seulement un peu plus lent qu’avec une puissance de 600 ou 1000W.
mini hachoir puissant

Cependant, la puissance d’un mini-hachoir est intimement liée à plusieurs autres éléments :

  • La qualité des lames et leur nombre (c’est le second point à vérifier)… Ces deux critères doivent impérativement se combiner pour que l’appareil soit capable de hacher rapidement ET finement des ingrédients durs ou à fibres.
  • La contenance du bol : plus le bol est grand, plus il faudra une puissance importante pour hacher efficacement ce qu’il y a dedans.

Enfin, si le mini-hachoir que vous envisagez d’acquérir embarque un mode boost ou une seconde vitesse, pensez à vérifier qu’il dispose d’une puissance suffisante pour que ces fonctionnalités soient réellement efficaces. D’après nos constatations, il faut au moins tabler sur du 500W.

Critère n°2 : les lames et leurs spécificités

Les lames sont le cœur d’un mini-hachoir. En effet, elles doivent être de qualité suffisante afin de hacher efficacement toutes sortes d’ingrédients.

Voici ce qu’il faut retenir concernant ce critère :

  • On vous conseille vivement d’opter pour un modèle avec des lames en acier inoxydable. Elles seront plus résistantes dans le temps et aux lavages successifs (adieu les risques de corrosion).
  • Le tranchant des lames : difficile de vérifier ce point avant d’avoir le mini-hachoir entre les mains. Si vous avez un doute, privilégiez une marque connue et reconnue dans le domaine du petit électroménager. Il y a fort à parier que les lames seront bien tranchantes et ne s’émousseront pas trop vite.

La forme des lames a aussi un rôle à jouer dans la qualité du hachage : elles peuvent être lisses ou crantées. Pour savoir si vous devez privilégier l’une ou l’autre de ces formes, il faut s’attarder sur l’utilisation principale que vous aurez du mini-hachoir :

  • Pour hacher ou mixer des ingrédients, une forme lisse convient très bien.
  • Si vous penser avoir besoin de concasser souvent des ingrédients, optez plutôt pour une forme crantée.

Enfin, il faut s’attarder sur le nombre de lames. Il y en a au minimum 2 sur un mini-hachoir et elles sont situées de part et d’autre du cylindre actionné par le moteur :

  • 2 lames sont suffisantes pour un bol peu profond.
  • Il est préférable d’opter pour une version avec 4 lames si le bol est assez haut. Cela permettra d’avoir des ingrédients hachés uniformément sans avoir à ouvrir et à mélanger entre temps.
les lames d'un mini-hachoir

Critère n°3 : le bol du mini-hachoir

Sans surprise, la capacité du bol détermine les quantités d’aliments que vous pourrez hacher en une seule fois. Sur un mini-hachoir, elle est généralement comprise entre 0,4 et 1L.

C’est amplement suffisant pour ce type d’appareil, mais il faut simplement veiller à ce que la puissance soit cohérente avec la contenance.

Pour presque tous les modèles, le bol est fabriqué en plastique. C’est un matériau assez résistant et qui est facile d’entretien. Notre conseil, c’est de le rincer rapidement après utilisation pour éviter qu’il ne se colore avec les aliments qui étaient dedans.

Critère n°4 : les accessoires fournis avec

Pensez également à jeter un oeil aux différents accessoires fournis avec le mini-hachoir. Certains peuvent se révéler très pratique pour un usage quotidien :

  • Le module pour faire une mayonnaise : il s’agit d’une sorte de couvercle dans lequel vous allez pouvoir ajouter l’huile. Elle s’écoulera ensuite lentement pendant le que mini-hachoir est en fonctionnement. On l’a testé et il faut bien avouer que c’est une mayonnaise réussie à tous les coups !
  • Le couvercle de conservation : parfois, vous n’allez pas utiliser toute la quantité que vous venez de hacher ou mixer. Si le mini-hachoir est fourni avec un couvercle, vous pourrez enlever la lame, clipser le couvercle et conserver votre préparation au frais directement dans le bol. Ça peut sembler être un détail, mais c’est surtout de la vaisselle en moins.
  • Une petite spatule adaptée à la taille du bol peut se révéler bien pratique si vous devez mélanger la préparation avant de la hacher une seconde fois.

Critère n°5 : la facilité d’entretien

Tout l’intérêt d’un mini-hachoir, c’est de l’utiliser au détour d’une recette pour hacher ou mixer un ingrédient en quelques secondes. S’il doit être facile à utiliser, il doit également pouvoir se nettoyer sans prise de tête.

C’est pour non un critère obligatoire : tous les éléments du mini-hachoir qui se salissent doivent pouvoir passer au lave-vaisselle. Il va donc s’agir : du bol, du couvercle et de la lame.

Plutôt mini-hachoir manuel ou électrique ?

Vous l’avez sûrement remarqué, le mini-hachoir se décline en 2 types : un électrique et un manuel. Le choix dépend surtout de l’usage que vous en avez.

Pour la version électrique, on vous la recommande si vous envisagez de cuisiner avec mini-hachoir quasi-quotidiennement. Non seulement la contenance du bol est généralement plus grande, mais vous irez beaucoup plus vite lorsque vous aurez besoin de hacher quelque chose. La finesse de hachage est également meilleure sur des aliments à fibres (légumes ou viandes, même si pour ces dernières il reste préférable de se tourner vers un hachoir à viande).

Pour la version manuelle, on vous la conseille si vous souhaitez avoir dans votre placard un petit hachoir pour dépanner de temps en temps. Il suffit de l’actionner en tirant une petite poignée reliée à une ficelle, faisant ainsi tourner la lame. C’est un modèle qui fera parfaitement l’affaire pour tout ce qui est herbes aromatiques, sauces, petites purées, etc.

l'efficacité d'un mini hachoir manuel

Les 5 mini-hachoirs incontournables en février 2023

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour choisir un bon mini-hachoir, voici notre sélection 5 modèles. Tous offrent un excellent rapport qualité/prix avec notamment :

  • une puissance suffisante pour hacher la plupart des ingrédients ;
  • des lames de qualité et bien affutées ;
  • une bonne contenance ;
  • des accessoires utiles.

Quelles sont les marques les plus connues ?

De nombreuses marques commercialisent un ou plusieurs modèle(s) de mini-hachoir.

Il s’agit souvent de marques connues et reconnues dans l’univers du petit électroménager, ce qui permet d’avoir l’assurance d’un appareil de qualité :

  • Moulinex
  • Bosch
  • Kenwood
  • Russell Hobbs
  • Tefal
  • etc.

Comment entretenir et prolonger la durée de vie d’un mini-hachoir ?

Vous n’avez pas envie de racheter un mini-hachoir tous les ans ? C’est normal, surtout que c’est typiquement le genre d’appareil qui vieillit très bien et qui peut fonctionner des années. Voici quelques conseils pour l’entretenir correctement et prolonger sa durée de vie :

  • Utilisez toujours des ingrédients coupés en morceaux de taille appropriée pour éviter de surcharger l’appareil. Éviter de hacher des ingrédients qui contiennent des petits os ou les coquilles car ils peuvent endommager les lames et le moteur.
  • Nettoyez votre mini-hachoir après chaque utilisation pour éviter les résidus d’aliments qui pourraient s’accumuler dans les fentes du couvercle. Pour le nettoyage, passez les pièces au lave-vaisselle si le manuel d’instruction le permet. Pour un lavage à main, utilisez toujours de l’eau chaude savonneuse.
  • Si vous remarquez que les lames s’émoussent, remplacez-les ou affutez-les. L’intérêt d’opter pour un modèle de grande marque, c’est qu’il est plus facile de se procurer des pièces détachées plusieurs années après l’achat.

Laisser un commentaire