Moulin à poivre Peugeot : lequel choisir en 2020 ?

C’est un accessoire incontournable et que l’on utilise au moment de la préparation des repas, mais aussi une fois à table : le moulin à poivre Peugeot.

Populaire pour sa qualité de fabrication représentative des produits proposés par cette célèbre marque, il en existe plusieurs versions. Voici une sélection de modèles incontournables et nos conseils pour choisir le plus adapté à vos besoins.

Comment choisir son moulin à poivre Peugeot ?

Si vous appréciez retrouver ce bruit caractéristique des grains de poivre que l’on concasse à chaque tour de moulin, il est peut être temps de se laisser tenter par un modèle haut de gamme.

Des grains de poivre

La marque Peugeot est idéale car l’ensemble de ses poivriers font l’objet d’une attention toute particulière lors de la fabrication.

Mais il existe différents critères à prendre en compte pour faire un choix cohérent et que vous ne regretterez pas. S’ils ont évidemment la même finalité, leur fonctionnement est bien différent d’un modèle à l’autre. C’est pour cela qu’ils sont représentés dans ce comparatif.

Nos explications et conseils sont accompagnés d’exemples concrets. Tous incarnent cette authenticité emblématique de la marque.

En cliquant sur le bouton « en savoir plus », vous pouvez également découvrir toutes les variantes du modèle présenté (couleur, taille, matière…). Bonne lecture !

Les matériaux utilisés

Il en existe de différentes sortes et c’est à vous de voir selon vos préférences :

Le bois :

Le bois de hêtre est souvent privilégié par la marque pour son toucher agréable et sa solidité. Opter pour un moulin Peugeot en bois, c’est apprécier l’authenticité que dégage cet accessoire de cuisine. Il faudra toutefois veiller à le conserver au sec pour ne pas le tâcher.

Au fil des années et d’une utilisation régulière, le bois pourra se marquer, ce qui lui donnera un charme que l’on ne retrouve pas avec d’autres types de matériaux. C’est aussi l’occasion d’avoir le choix parmi plusieurs couleurs de bois : naturel, chocolat, blanc, noir, patiné, etc.

L’acier inoxydable :

Robuste et à l’épreuve des petits incidents que l’on peut avoir en cuisine, l’acier inoxydable est un matériau qui ne demande pas beaucoup d’entretien.

Lorsqu’il présente des tâches de gras ou de doigts, un coup de chiffon sec et doux suffit amplement à les faire partir. Pour préserver l’éclat de l’inox, il faut toutefois veiller à ne pas le mettre au contact de l’eau (et ne surtout pas le passer au lave-vaisselle).

En acrylique :

Il s’agit ni plus ni moins d’un plastique, mais réputé pour sa qualité supérieure et sa solide. L’avantage, c’est qu’il est transparent et permet de voir le mécanisme à l’intérieur de la poivrière.

À chaque tour, on apprécie regarder les grains qui défilent dans le réservoir avant de se répandre dans l’assiette. Côté entretien, il faut éviter tout contact avec l’eau qui pourrait laisser des traces blanches dessus.

Alors, quel est le matériau qui vous intéresse le plus ? Chacun peut avoir ses avantages et inconvénients, mais il faut avant tout opter pour un modèle qui vous plaît visuellement et que vous aurez envie d’exhiber sur une étagère de votre cuisine ou au milieu d’une table.

La taille

C’est un critère déterminant et qui repose sur deux choses : votre fréquence d’utilisation et le style que vous aimez.

Vous pouvez très bien l’utiliser régulièrement et accepter d’avoir à le « recharger » régulièrement pour profiter d’un modèle de petite taille que vous trouvez plus joli visuellement.

Il n’y a pas vraiment de bonne réponse. Vous pouvez choisir la taille qui vous convient en bous basant sur ces critères : rangement, quantité de grains de poivre qu’il est possible de stocker dedans et esthétique.

Dans tous les cas, Peugeot propose plusieurs tailles, cela va de 9 cm pour les plus petits à 80 cm pour les moulins les plus imposants :

Les petits modèles :

Ils mesurent entre 9 et 12 cm. C sont plus petits que l’on puisse trouver. L’avantage, c’est qu’ils se glissent facilement dans un placard à épices et savent se faire discrets sur une table. Son appellation bistrot vient aussi du fait qu’on le trouve beaucoup dans les petits restaurants de quartier où l’on déjeune le midi.

On les recommandera plutôt pour les personnes qui n’ont pas beaucoup de place en cuisine ou qui ne s’en servent que rarement.

Les tailles intermédiaires :

Il s’agit cette fois-ci des poivrières Peugeot qui mesurent entre 15 et 22 cm pour une élégance assurée.

Ce sont généralement les plus populaires car ils offrent une esthétique passe-partout et ne nécessitent pas d’être rechargés trop régulièrement.

Les grands moulins à poivre Peugeot :

Plus de doute, on est ici sur des modèles qui veulent se faire remarquer. Cela débute à 27 cm de haut et ils peuvent mesurer jusqu’à 40 cm. Il est même possible de monter à 80 cm même s’ils se font beaucoup plus rares et difficiles à trouver.

On peut clairement parler de moulin Peugeot professionnel car ce sont ceux que l’on retrouve souvent dans les cuisines des grands chefs.

Le mécanisme

On parle bien de ce petit trésor d’ingéniosité présent à l’intérieur du moulin et qui permet de moudre avec un maximum d’efficacité les grains de poivre (et surtout jusqu’au dernier !).

Le mécanisme broyeur du moulin

Sur un moulin à poivre Peugeot, ce mécanisme a l’avantage d’être garanti à vie en cas de problème. C’est un gage de qualité à ne pas négliger et qui peut inciter à consacrer un budget plus important à cet accessoire.

Le moulin à poivre électrique Peugeot

Si le modèle emblématique proposé par la marque est bien évidemment manuel, il faut savoir qu’il existe désormais des moulins Peugeot électriques ou automatiques. Ces derniers fonctionnent sur piles ou batterie rechargeable et permettent de moudre les grains de poivre sans effort. Une simple pression sur un bouton et le moulin se charge du reste.

Si vous optez pour un modèle électrique, le choix des matériaux est souvent plus limité car ils sont majoritairement conçus en inox ou en plastique acrylique.

Avec finesse de mouture réglable

Peugeot propose également des modèles qui disposent un réglage au niveau de la finesse de mouture. Ce sont les versions appelées U’select et le mécanisme a été breveté. D’ailleurs, certains des moulins présentés précédemment en sont équipés.

Le poivre peut se moudre de différentes façons

Ce dispositif est très pratique car il permet de doser avec une justesse inégalable la quantité de poivre. La finesse peut aussi être modifiée selon la préparation : par exemple, une mouture plus épaisse est idéale pour aller avec une purée de petit pois ou préparer une sauce, tandis qu’elle devra être plus fine pour assaisonner des boulettes de viande.

Sur les modèles concernés, 6 réglages sont disponibles : de fin à gros avec des niveaux intermédiaires. On ajuste cela en bougeant la bague située à la base du moulin à poivre, c’est facile, rapide et surtout très efficace à l’usage.

Nos conseils pour utiliser un moulin à poivre Peugeot

Si ce type d’accessoire s’utilise facilement, il convient tout de même de le faire avec délicatesse. Il s’agit en effet d’un objet haut de gamme qui doit perdurer dans le temps.

Comment l’utiliser ?

Pour ajouter du poivre à l’intérieur, c’est assez simple : il suffit de tourner la petite vis ronde située sur le dessus pour libérer l’accès. Il faut ensuite ajouter suffisamment de grains, mais sans chercher à le remplir à ras pour ne pas bloquer le mécanisme. Une fois ce claper refermé et vissé, le poivrier est prêt à être utilisé.

Si votre modèle dispose du système U’select, réglez la bague du bas sur la finesse de mouture souhaitée.

Effectuez ensuite des tours de moulin. Il faut toujours les faire dans le même sens afin de réaliser des tours complets.

Si vous avez opté pour un modèle électrique, il faut maintenir une pression sur un bouton. Une fois la quantité souhaitée de poivre obtenue, il suffit de le relâcher.

Quelles précautions faut-il prendre ?

Petite précision : même si c’est parfois tentant, ne faites pas des allers-retours en tournant car cela risquerait là encore de bloquer de mécanisme.

Les grains de poivre utilisés doivent toujours être secs pour ne pas risquer un « bourrage ». S’ils sont humides pour une raison ou une autre, mettez-les à sécher au soleil avant de les insérer dans le moulin.

Foire aux questions (FAQ)

⭐️ Quel est le meilleur moulin à poivre Peugeot ?

Tous les modèles de moulins proposés par Peugeot bénéficient d’une très bonne qualité de fabrication, d’un mécanisme robuste et d’une forme adaptée à une bonne prise en main. Le meilleur est celui qui correspond à vos besoins : il peut être électrique, manuel, petit ou grand, en bois ou en inox, etc…

Vous pouvez consulter notre guide d’achat pour avoir un aperçu et des explications concernant chaque modèle.

❓ Pourquoi y a-t-il tant de modèles différents ?

Tous permettent de moudre efficacement les grains de poivre et sont équipés d’un mécanisme garanti à vie. Ce qui change, c’est surtout au niveau de la couleur, des matériaux ou de la taille.

➔ Quel est le prix moyen d’un moulin à poivre Peugeot ?

Compte-tenu de la variété de modèles disponibles, la fourchette est assez large : cela débute autour des 25 euros et le budget peut grimper à plusieurs centaines d’euros pour les moulins de grande taille et laqués ou en édition limitée. Il y a tout de même un tarif intermédiaire autour des 35-40 euros pour les moulins les plus populaires.

Dernière mise à jour sur les produits (prix, disponibilité...) le 16/07/2020

Laisser un commentaire