Les 5 choses auxquelles penser pour bien aménager sa nouvelle cuisine

Si la cuisine est une pièce où l’on passe de plus en plus de temps, que ce soit pour cuisiner ou recevoir, on ne la refait en moyenne que tous les 10 à 15 ans.

Et quand c’est le cas, mieux vaut prendre le temps de réfléchir aux moindres détails. En effet, il est nécessaire d’aménager une cuisine fonctionnelle.

Dans cet article, nous allons vous donner les 5 points clés à anticiper pour l’aménagement de votre nouvelle cuisine. Et vous allez voir qu’il ne s’agit pas uniquement de prévoir l’agencement des différents éléments : la cuisine doit aussi être un lieu de vie agréable où chaque détail compte (décoration, éclairage…).

Prendre en compte l’espace disponible et l’agencement de la pièce

La première chose à faire pour aménager sa nouvelle cuisine, c’est de faire le point sur l’espace disponible et l’agencement global de la pièce :

  • Quelle est la superficie de la pièce ?
  • Où sont situées les portes et les fenêtres ?
  • S’agit-il d’une cuisine rectangulaire, carrée, ouverte ?

En cherchant à répondre à ces éléments, vous allez pouvoir commencer à imaginer l’implantation de votre future cuisine.

C’est peut être également à ce moment que vous devrez faire des concessions : il n’est par exemple pas toujours adapté d’installer un îlot central sur une pièce en longueur car vous ne pourrez pas tourner autour facilement ou cela va surcharger la pièce.

Par exemple : il faut pouvoir ouvrir la porte de votre four qui mesure généralement autour de 50cm de haut tout en étant situé derrière. Cela implique de laisser au moins 1 mètre de distance entre 2 éléments face à face. Il en est de même pour les portes de placards, de réfrigérateur, de lave-vaisselle…

Agencement de cuisine dans une petite pièce

À l’inverse, si la pièce est suffisamment grande vous pourrez prévoir un îlot central pour cuisiner et coin repas adapté qui permet de manger à 4 ou à 6 personnes.

Mais dans tous les cas, évitez de vouloir trop en mettre : une cuisine sur-chargée et où vous pouvez difficilement circuler ne sera jamais agréable pour cuisiner de bons petits plats.

Penser à respecter le triangle d’activité

Pour que la cuisine soit fonctionnelle, la notion de triangle d’activité est très importante. Il s’agit de positionner de façon logique 3 zones :

  • La partie stockage qui regroupe l’épicerie pour les denrées sèches et le réfrigérateur congélateur pour les denrées fragiles.
  • La partie chaude qui regroupe les éléments de cuisson : plaque de cuisson, four, micro-ondes…
  • L’espace de lavage avec l’évier et égouttoir, lave-vaisselle…

Peu importe la forme de votre pièce, il existe plusieurs dispositions pour le triangle d’activité : en U, en L ou encore en I il sera toujours possible de l’adapter aux spécificités de votre cuisine.

Le bon compromis entre design facilité d’entretien des matériaux

Lorsque vous allez refaire votre cuisine, vous allez devoir choisir entre de nombreux matériaux différents pour les rangements, les revêtements d’électroménager (lave-vaisselle, réfrigérateur…) ou encore le plan de travail (si on regarde par exemple une cuisine brico depot, il y a autour de 2000 références pour les meubles).

L’erreur la plus courante, c’est de se laisser tenter par des matériaux pour lesquels on a un coup de coeur, mais qui ne sont vraiment pas faciles d’entretien.

C’est un fait : la cuisine est une pièce très salissante et les différents matériaux présents sont facilement exposés. Entre les éclaboussures ou les projections de gras lors des cuissons, vous pourriez vite regretter le choix d’un revêtement de placards trop brillant et sensible aux traces de doigts. Encore plus si la pièce est naturellement lumineuse.

En ce qui concerne le plan de travail, il doit être traité s’il est en bois afin de pouvoir résister à tout cela et être nettoyé facilement.

Cuisine facile à entretenir

Des rangements adaptés à vos besoins

L’avantage de refaire votre cuisine, c’est que vous avez probablement eu le temps de vous rendre compte de ce qui n’allait pas dans la précédente. Et bien souvent, les rangements n’étaient pas toujours adaptés à vos besoins spécifiques.

Selon le nombre d’appareils de petit électroménager que vous possédez, la variété de vaisselles ou encore la quantité de couverts et ustensiles, les rangements ne seront pas tous les mêmes.

Parfois, il vaut mieux opter pour un meuble avec 3 tiroirs profonds plutôt qu’un grand placard. Notamment si vous avez beaucoup de casseroles ou poêles à y ranger.

De la même façon, anticipez où vous mettrez les choses pour que ce soit toujours simple d’accès en fonction de leur volume ou de leur poids.

Anticiper la décoration et l’éclairage

La cuisine est devenue une pièce à vivre où on aime recevoir des amis et passer du temps en famille. Lorsque vous vous apprêtez à refaire votre cuisine, anticipez toujours les touches de décoration que vous pourrez y apporter. Pour cela, il faudra peut-être laisser un peu de place sur un mur afin d’y accrocher une étagère et y mettre des plantes ou objets décoratifs.

Décoration cuisine

L’éclairage d’une cuisine constitue également un point important :

  1. Conservez un éclairage assez puissant et blanc au dessus de l’évier, au niveau de la plaque de cuisson ou encore à l’endroit où vous réaliserez les différentes préparations. Cela vous permettra de bien voir ce que vous faites.
  2. Si votre cuisine a un coin repas, optez pour une lumière jaune afin de créer un environnement chaleureux.
  3. Si possible, dissociez l’allumage des différentes zones.

Laisser un commentaire