Offres de début d'année sur la cuisson du riz

Pour ce début d'année, nous avons repéré plusieurs offres intéressantes pour préparer le riz :

Accueil » Cuisiner le riz » Cuiseur à riz

Cuiseur à riz : indispensable pour bien cuire le riz ?

Le cuiseur à riz est un appareil de petit électroménager que l’on retrouve dans de plus en plus de cuisines. Et pour cause, il possède des fonctionnalités et avantages intéressants qui en font un autocuiseur pratique à utiliser :

  • Un riz toujours cuit à la perfection et en toute simplicité.
  • Un maintien au chaud durant plusieurs heures sans altérer la qualité du riz.
  • Aucune surveillance n’est nécessaire : vous pouvez faire autre chose ou préparer le reste du repas.
  • Pas besoin de l’égoutter, toute l’eau est absorbée à la fin de la cuisson.
  • Il est utilisable avec d’autres ingrédients : semoule, lentilles, boulgour…

C’est le plus souvent en l’essayant que l’on se rend compte du véritable potentiel d’un cuiseur de riz et du temps qu’il peut faire gagner dans la vie de tous les jours.

Et s’il ne fallait retenir que 2 modèles ?

Après avoir passé en revue les modèles les plus intéressants du moment et comparé leurs fonctionnalités, nous avons été séduits par le Cuisinart CRC400E. C’est un cuiseur à riz abordable qui allie design et très bonne cuisson du riz.

Pour les personnes qui recherchent un modèle beaucoup plus poussé, c’est le Yum Asia Sakura qui se démarque pour ses nombreux modes de cuisson et sa qualité de fabrication.

Nous allons également vous montrer pourquoi il est possible de s’en servir tous les jours (et même quand on ne veut pas manger de riz).

Cependant, il existe un grand nombre de modèles différents en vente et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Nous avons donc réalisé un comparatif complet pour vous aider à trouver le rice cooker idéal et qui s’adaptera à l’ensemble de vos besoins.

Cuiseur riz : les 3 modèles incontournables du moment

Parmi toutes les machines à cuire le riz disponibles à la vente, nous eu un coup de coeur pour les 3 suivantes lors notre étude comparative. Vous pouvez retrouver une courte description des choses indispensables à savoir les concernant plus bas sur cette page, mais aussi découvrir d’autres modèles très intéressants.


26 février 2024 14 h 38 min


Quels sont les avantages d’un cuiseur de riz ?

Cuire correctement du riz est souvent plus facile à dire qu’à faire : laissé sans surveillance, il peut vite devenir pâteux ou coller au fond de la casserole. À l’inverse, un riz pas assez cuit aura une texture croquante et désagréable en bouche.

À quel résultat s’attendre ?

Le principal avantage d’un cuiseur riz, c’est qu’il permet de réaliser une cuisson toujours parfaite. Très franchement, elle est incomparable avec celle obtenue lorsque le riz est plongé dans une simple casserole d’eau bouillante…

Pour décrire le résultat en quelques mots, le riz est très légèrement croquant et fondant juste comme il faut (ni trop collant, ni trop sec).


26 février 2024 14 h 38 min

Une chose est sûre : une fois que vous aurez essayé le cuiseur à riz, vous ne verrez plus le riz de la même façon… Au point de vous demander comment vous avez pu vivre sans cet appareil

Il vous suffit de placer la proportion de riz souhaitée et la quantité d’eau adaptée dans la cuve, puis l’appareil se charge du reste.

En effet, le cuiseur à riz est un appareil totalement autonome : une fois la cuisson terminée, il s’arrête automatiquement et passe en mode maintien au chaud. C’est aussi simple que cela ! Vous pouvez donc anticiper sur plusieurs heures la cuisson de votre riz et réaliser d’autres préparations avant de passer à table.

Enfin, c’est un appareil assez polyvalent puisqu’il peut être utilisé pour d’autres préparations : légumes, pâtes, gâteaux, yaourts… Les possibilités offertes varient d’un modèle à un autre, mais il est souvent possible de l’utiliser quotidiennement.

les avantages d'un cuiseur a riz

Comment choisir un cuiseur riz adapté à vos besoins ?

Le choix d’un cuiseur riz de qualité dépend de 3 critères essentiels. On vous conseille vivement de les prendre en compte pour que le modèle que vous achèterez correspondent (vraiment) à vos besoins et à l’usage que vous en ferez.

Les voici :

Critère n°1 : les spécificités du bol de cuisson

Chaque modèle dispose d’une cuve avec des matériaux spécifique et une certaine contenance. Ce sont souvent les informations les plus mises en avant sur la fiche produit.

Quel est le matériau idéal pour la cuve d’un cuiseur à riz

Une chose est sûre, un revêtement en céramique permet une répartition homogène de la chaleur et une cuisson plus uniforme du riz. Mais ce matériau n’est disponible que sur les modèles spécialisés et souvent assez coûteux.


26 février 2024 14 h 38 min

Si vous recherchez un modèle assez abordable (sous les 70 euros), la cuve disposera sûrement d’un revêtement anti-adhésif classique. Pas de panique, la qualité de cuisson sera tout de même au rendez-vous.

En ce qui concerne la contenance, elle détermine la quantité de riz qu’il va être possible de faire cuire en une seule fois. Il est donc important de choisir votre appareil en prenant en compte le nombre de personnes pour lequel vous devez cuisiner.

Mais les apparences sont souvent trompeuses avec le riz : si vous êtes entre 3 et 4 à la maison, un modèle avec une cuve de 1L ou 1,5L peut largement faire l’affaire. Pour vous donner un ordre d’idée, la quantité de riz idéale par personne se situe entre 80 et 100 grammes !

Voici un petit tableau indicatif pour vous donner une idée plus précise. Mais attention, cela peut varier d’un modèle à un autre (d’autant que cela dépend également de la recette et s’il y a ou non d’autres aliments pour aller avec le riz) :

Contenance de la cuveNombre de personnesQuantité de riz
0,5L – 0,6L1-3200-250 grammes
1L4-5400-500 grammes
1,5L6-8600-700 grammes
3L9-11900 grammes
5L15-181,5Kg

Si jamais vous aimez préparer des repas à l’avance ou avoir beaucoup de restes, vous pouvez opter pour un modèle un peu plus grand que vos besoins réels.

En revanche, si vous cuisinez habituellement du riz pour 1 à 2 personnes, il préférable d’opter pour un modèle mini d’environ 0,6L. Pourquoi ? Tout simplement car la cuve sera parfaitement adaptée pour cuire de petites quantités et vous serez sûr(e) d’avoir un riz parfaitement cuit.

En plus, l’encombrement sera moins important sur le plan de travail ou une fois rangé dans un placard. C’est aussi un élément important à prendre en compte car il est tentant d’opter pour un modèle avec une grande cuve de plusieurs litres afin « d’être tranquille » mais de se retrouver avec un cuiseur beaucoup trop grand et encombrant.

Critère n°2 : les modes de cuisson disponibles

Contrairement à ce que l’on pourrait penser, tous les riz ne se cuisent pas de la même façon !

Pour qu’un riz à sushi ou un riz thaï soient cuits à la perfection, il est nécessaire d’ajuster la quantité d’eau, la durée de cuisson ou encore la température de l’eau.

les modes de cuisson d'un cuiseur riz

Avant d’opter ou tel ou tel modèle, vérifiez qu’il est capable de cuire correctement la plupart des variétés de riz que vous aimez manger : grains courts, longs, bruns…

Deux possibilités :

  • Soit l’appareil dispose d’un mode spécifique à chaque type de riz : ce sont les cuiseurs situés dans le haut de gamme et dont le prix dépasse facilement les 100 euros. Si vous aimez vraiment cuisiner le riz sous toutes ses formes, on ne peut que vous recommander d’opter pour ce genre de rice cooker.
  • Soit l’appareil offre un seul mode de cuisson et dans ce cas c’est la quantité d’eau qu’il faudra adapter à chaque variété de riz. Cela n’empêche pas du tout d’obtenir un riz très bien cuit et ces modèles sont généralement plus abordables et grand public.

Attardez-vous également sur la technologie de cuisson :

Un cuiseur à riz performant et haut de gamme va cuire le riz en respectant plusieurs étapes essentielles (pré-chauffage, absorption de l’eau, ébullition, repos, maintien au chaud, etc.). C’est avec ce type d’appareil que vous verrez une vraie différence.


26 février 2024 14 h 38 min

Un cuiseur plus standard va simplement faire chauffer l’eau afin qu’elle soit absorbée par les grains de riz et s’arrêtera quand c’est prêt.

Ensuite, le cuiseur de riz peut disposer de modes supplémentaires qui n’ont rien à voir avec le riz : cuisson vapeur, gâteaux, yaourts, soupes, porridge, etc. C’est un véritable appareil de petit électroménager à tout faire et capable de concurrencer beaucoup de robots.

Critère n°3 : les accessoires fournis

Tout bon cuiseur a riz est fourni avec des accessoires de base pour l’utiliser dans de bonnes conditions. Les plus courants sont les suivants :

  • Un verre doseur pour l’eau et le riz : c’est ce qui permet d’avoir une cuisson parfaite en respectant les proportions indiquées par le fabricant car bien doser le riz est important. À noter que si ce gobelet doseur n’est pas toujours présent, ce n’est pas un point négatif car il arrive que la cuve soit elle-même graduée.
  • Une cuillère destinée à ne pas pas abimer le revêtement anti-adhésif de la cuve quand vous devez mélanger le riz à la fin de sa cuisson. Si vous n’en avez pas déjà chez vous, privilégiez un modèle qui les contient afin d’exploiter au mieux votre appareil.
  • Un panier vapeur qui va permettre de profiter du côté multifonctions du cuiseur à riz : c’est dedans que vous pourrez faire cuire des légumes, coquillages, etc.
les accessoires du cuiseur à riz

Quel est le meilleur cuiseur riz ?

Vous trouverez dans la liste ci-dessous un aperçu de chaque modèle sélectionné par nos soins. Les informations essentielles à connaître sont présentes : fonctionnalités, accessoires, points forts et évidemment points faibles. Voici une liste de 5 cuiseurs à riz qui méritent votre attention :

Le cuiseur à riz Cuisinart CRC400E

La rizeuse de la marque Cuisinart présente de nombreux atouts qui lui valent de figurer dans ce comparatif. En voici les détails :


26 février 2024 14 h 38 min

Caractéristiques, avantages et inconvénients de ce cuiseur de riz

D’un point de vue design, ce modèle se démarque par sa forme carrée et sa matière en acier brossé. Très joli, il pourra trouver sa place dans la cuisine sans difficulté.

Il s’agit d’un appareil destiné à préparer de nombreuses choses différentes (riz, céréales, soupes, lentilles, légumes, poissons et même volailles). Pour cela, il est équipé bien évidemment d’une cuve avec un revêtement anti-adhésif de 0,95L de contenance. Il dispose également d’un panier vapeur en inox, ce qui permet de l’utiliser pour toutes les préparations citées.

Une fois le riz et l’eau ajoutés, il suffit d’enclencher le bouton de démarrage. Lorsque la cuisson terminée, il passe tout seul en mode maintien au chaud. Rien de plus simple et c’est ce que l’on apprécie avec ce modèle.

Il est également possible d’utiliser uniquement la fonction « réchauffer » afin de faire mijoter des plats en sauce préalablement préparés.

Du côté des accessoires, il dispose d’un verre doseur et d’une spatule pour servir sans abimer le revêtement anti-adhésif.

Ce qu’il faut retenir du cuiseur à riz multifonction Cuisinart

Les utilisateurs aiment beacoup cet appareil pour sa qualité de fabrication et son côté multifonction. On peut l’utiliser quasi-quotidiennement grâce à ses différentes fonctionnalités et accessoires.

Son prix est cohérent avec ce qu’il permet de faire et l’investissement sera rapidement rentabilisé car c’est un gain de temps assuré.

À noter que le petit modèle est idéal pour 3 à 4 personnes maximum.

Il existe une version plus grande (CRC800E) de cet autocuiseur à riz et qui embarque une cuve de 1,4L de contenance. Elle est mieux adaptée aux familles de plus de 4 personnes ou si vous aimez avoir des restes quand vous cuisinez. C’est sans conteste l’un des meilleurs autocuiseurs à riz : le prix est raisonnable et il convient parfaitement pour un usage standard. Vous pouvez consulter sa description ci-dessous :


26 février 2024 14 h 38 min

Avantages :

  • Matériaux de qualité (panier vapeur en inox, corp en acier brossé…)
  • Excellente cuisson et maintien au chaud automatique
  • Multifonctions
  • Le panier vapeur bien pratique
  • Facile à utiliser
  • Joli design pour le laisser sorti en permanence

Inconvénients :

  • La cuve du petit modèle un peu petite au-delà de 3 à 4 personnes, n’hésitez pas à prendre la taille au dessus si nécessaire

Le cuiseur à riz Yum Asia Sakura

Ce modèle est l’un des plus populaires auprès des utilisateurs avertis. Voici pourquoi cette marque et ce cuiseur riz ont rapidement réussi à se faire une place de choix parmi la concurrence !


26 février 2024 14 h 38 min

Caractéristiques, avantages et inconvénients de cette machine à riz

Le cuiseur à riz Sakura de la marque Yum Asia possède une cuve de 1,5 litres. Concrètement, vous allez pouvoir faire cuire entre 1 et 8 tasses de riz à chaque utilisation (la tasse « type » doit avoir 180ml de contenance).

Ce qui est intéressant du côté de la cuve, c’est son revêtement de 2mm en céramique. Cette matière est conçue pour résister aux utilisations successives tout en conservant une excellente qualité de cuisson.

En parlant de cuisson, il faut également savoir que ce modèle embarque un système de chauffe en 3D, de façon à ce que la chaleur soit uniformément répartie dans le bol et que tout le riz présent soit cuit de la même manière.

D’ailleurs, le Sakura propose une cuisson en 7 phases : pré-chauffage, absorption d’eau, chauffe, ébullition, vapeur, refroidissement et maintien au chaud. Ça n’a l’air de rien comme ça, mais il y a une vraie différence avec une cuisson dans une casserole traditionnelle. C’est grâce à toutes ces étapes que le riz a cette texture si fondante et agréable en fin de cuisson.

Notez également que l’appareil adapte la cuisson au type de riz utilisé : grain court, long grain ou riz brun (tous les riz ne se cuisent pas avec la même durée).

Enfin, vous aurez la possibilité de l’utiliser pour d’autres recettes grâce à ses différents modes :

  • porridge
  • soupe
  • cuisson vapeur
  • cuisson lente
  • cuisson du riz façon Tahdig
  • gâteau
  • yaourt

Seul petit bémol à notre goût, l’interface du Sakura est uniquement en anglais. Il faudra donc vous familiariser avec tout ça au début, mais la notice en français est vraiment complète et explique en détails comment l’utiliser.

Ce qu’il faut en retenir

Le cuiseur à riz Sakura de la marque Yum Asia est un véritable bijou de technologie quand il s’agit de cuire du riz. Les utilisateurs sont unanimes : il permet de cuire du riz à la perfection et il serait difficile de s’en passer par la suite.

C’est appareil pour cuire le riz haut de gamme qui représente un certain budget, mais que l’on vous recommande vivement si vous mangez du riz régulièrement ou que vous aimez cuisiner différents types de riz.


26 février 2024 14 h 38 min

Avantages :

  • Modèle haut de gamme et avec des matériaux de qualité (revêtement de la cuve en céramique)
  • Facile à utiliser
  • Cuisson exceptionnelle en plusieurs phases.
  • Départ différé et maintien au chaud jusqu’à 24h
  • Nombreux autres modes pour d’autres préparations

Inconvénients :

  • Interface uniquement en anglais (heureusement la notice en français est très claire et précise)

Le cuiseur à riz Tefal RK103811 Classic 2 Noir Métallisé

Dans le petit monde des cuiseurs à riz, Tefal propose évidemment son modèle qui ne manque pas d’atouts. Explications.


26 février 2024 14 h 38 min

Caractéristiques, avantages et inconvénients de cet autocuiseur riz

Ce modèle dispose d’une cuve avec une grande capacité de 5L puisqu’il est possible d’y faire cuire 1,5Kg de riz en une seule fois. L’avantage, c’est qu’il reste tout de même peu encombrant et n’aura pas de mal à se fondre dans le décors de votre cuisine.

Avis cuiseur à riz Tefal Classic 2

Il embarque une puissance de 700 Watts et s’utilise très facilement grâce à la présence de seulement 3 boutons : marche/arrêt, cuire et maintenir au chaud.

La fonction de maintien au chaud est d’ailleurs très pratique puisque vous n’avez pas à gérer la cuisson par rapport à vos autres préparations : une fois le riz prêt, il est maintenu à bonne température et conserve sa qualité pendant deux heures.

Tout est automatisé avec ce cuiseur à riz grande capacité : il vous suffit d’ajouter la bonne quantité d’eau par rapport à celle de riz et le cuiseur RK103811 se charge du reste. Il s’éteindra automatiquement une fois la cuisson terminée, passera tout seul en mode maintien au chaud et il ne restera pas d’eau dans la cuve car elle aura été absorbée par le riz.

Enfin, il dispose d’un panier vapeur qui permet, en même temps, de faire cuire des légumes. Pratique !

Ce qu’il faut retenir sur le cuiseur à riz Tefal Classic 2

Ce cuit riz Tefal est vraiment efficace et permet de ne plus avoir à gérer la cuisson du riz. Une fois les bonnes quantités de riz et d’eau ajoutées, il fait entièrement le travail et permet de se concentrer sur la préparation d’une viande ou d’un poisson. C’est pour cela qu’il est plébiscité par beaucoup de clients dans leurs avis.

On peut utiliser sa cuve pour faire cuire différentes choses comme du quinoa, des oeufs etc… Il n’y a pas beaucoup de limites si ce n’est qu’il doit s’agir d’ingrédients qui se cuisent à l’eau ou à la vapeur.

Il ne fait aucun doute que ce cuiseur vapeur à riz Tefal dispose d’un excellent rapport qualité/prix et deviendra vite indispensable dans la vie de (quasi) tous les jours.


26 février 2024 14 h 38 min

Avantages :

  • Une cuisson automatique et réussie à chaque fois
  • Le mode maintien au chaud automatique
  • Les pièces compatibles avec le lave-vaisselle
  • Le bouton marche/arrêt
  • La grande contenance

Inconvénients :

  • Une notice pas très claire, mais qui n’empêche pas de l’utiliser efficacement après avoir compris son fonctionnement

Le cuiseur à riz Russell Hobbs cook@home 19750-56

La marque allemande Russell Hobbs propose un cuiseur à riz pas cher. Mais vaut-il vraiment ?


6 juillet 2023 15 h 26 min

Caractéristiques, avantages et inconvénients de ce cuiseur riz

Ce modèle dispose avant tout d’une puissance de 700 Watts permettant une cuisson rapide et efficace du riz (il faut compter entre 10 et 20 minutes selon la quantité placée dans la cuve). Sa contenance est de 1,8 litres, ce qui est largement suffisant pour une dizaine de personnes.

Cuiseur riz russell hobbs cook@home

L’utilisation de l’appareil est très simple : vous avez simplement à ajouter la quantité de riz souhaitée et la quantité d’eau indiquée dans le manuel. Durant le processus de cuisson, le riz va absorber entièrement l’eau.

Ce cuit riz dispose d’une fonction arrêt automatique. Si vous avez bien dosé l’eau, la cuisson est réussie à chaque fois. Ensuite, il passe automatiquement en mode maintien au chaud. C’est très pratique si vous avez besoin de temps pour terminer d’autres préparations.

Comme les appareils d’autres marques, il possède un panier vapeur pour cuire des légumes, coquillages… Petit bonus tout de même, un verre doseur et une cuillère pour servir sont présents.

Ce qu’il faut retenir sur le cuiseur à riz Russell Hobbs cook@home

Compact et léger, il permet tout de même de préparer du riz pour près de 10 personnes. C’est un autocuiseur riz pas cher qui remplit parfaitement son rôle et qui dispose d’une fonctionnalité pour maintenir le riz au chaud sans qu’il ne colle ou devienne sec.

Seul petit bémol mis en avant par beaucoup d’utilisateurs dans les avis, les différences pièces ne sont pas compatibles avec le lave-vaisselle. Heureusement, le revêtement anti-adhésif de la cuve permet un nettoyage rapide à l’éponge.


6 juillet 2023 15 h 26 min

Avantages :

  • Bonne capacité
  • Maintien au chaud automatique quand la cuisson est terminée
  • Accessoires (verre doseur, cuillère, panier vapeur)
  • Petit prix

Inconvénients :

  • La cuve n’est pas compatible avec le lave-vaisselle (heureusement, elle n’attache pas grâce à son revêtement anti-adhésif)

Tristar RK-6127

La marque Tristar est connue pour proposer des produits à un tarif abordable, mais que vaut ce cuiseur de riz pas cher ? Je vous dis tout.


26 février 2024 14 h 38 min

Caractéristiques, avantages et inconvénients de ce rice cooker pas cher

Avec sa forme classique et un design épuré, ce modèle embarque une cuve d’une contenance de 1,5L et une puissance de 500 Watts. Il faut savoir que cet appareil existe également dans deux autres contenances : un mini-cuiseur à riz de 1 litre (pour 400 Watts de puissance) et un plus grand 2,2 litres (pour 900 Watts de puissance).

Cuit riz pas cher Tristar

C’est un gros point fort car cela permet à chacun de choisir un modèle en adéquation avec ses besoins.

Côté fonctionnement, il dispose d’un bouton permettant de lancer la cuisson et le passage en mode maintien au chaud (autour des 70°C) se fait tout seul une fois la cuisson terminée.Il faudra simplement doser correctement l’eau et le riz selon les proportions souhaitées. Sa cuve dispose de graduations pour aider à bien doser.

La cuisson du riz est bonne et il dispose d’une texture agréable. Ce modèle fait le travail attendu pour son prix. Il est livré avec quelques accessoires comme une cuillère et un verre doseur. Attention toutefois, il ne possède pas de panier vapeur.

Ce qu’il faut retenir sur ce cuit riz Tristar

Si vous recherchez cuiseur à riz à petit prix, ce modèle pourra vous intéresser. Il remplit très bien sa fonction et est facile à utiliser. Cependant, son utilisation sera réduite par rapport à d’autres modèles à cause de l’absence d’un panier vapeur pour cuire des légumes. Si vous recherchez un appareil multifonctions, il est préférable de vous tourner vers un autre modèle de ce comparatif mais qui sera un peu plus cher.


26 février 2024 14 h 38 min

Avantages :

  • Un petit prix qui cuit correctement le riz sans surveillance
  • Les 3 versions avec des contenances différentes

Inconvénients :

  • Pas de panier vapeur
  • Pas de bouton marche/arrêt pour le laisser branché en permanence

Quelques conseils supplémentaires

Voici quelques conseils supplémentaires pour tout comprendre du cuiseur à riz et l’utiliser dans les meilleures conditions possibles !

Comment fonctionne un cuiseur à riz ?

Le principe de fonctionnement d’un cuiseur de riz est assez simple : l’appareil est équipé d’un thermostat et le riz va petit à petit absorber l’eau présente dans la cuve en cuisant. Moins il y aura d’eau, plus la température à l’intérieur de la cuve va augmenter. Lorsque la température dépasse les 100°C dans le cuiseur à riz, c’est qu’il n’y a plus d’eau puisqu’elle a été absorbée par le riz ou elle s’est évaporée naturellement.

En effet, s’il y avait un excédent d’eau par rapport à la quantité que le riz est capable d’absorber, alors elle va s’évaporer à partir de 100°C puisqu’il s’agit de la température d’ébullition. Le thermostat présent au niveau de la cuve va donc rapidement détecter que la température dépasse les 100°C et l’appareil se coupera automatiquement.

Ensuite, c’est le mode maintien au chaud qui prend le relai si l’appareil en est équipé.

Comment fonctionne un cuiseur a riz ?
Le cuiseur à riz, comment ça marche ?

Quel type de riz utiliser avec un cuiseur à riz ?

Quand on s’intéresse au cuiseur à riz, il est légitime de se poser la question des différentes sortes de riz qu’il est possible de faire cuire dedans. La bonne nouvelle, c’est que cet appareil est adapté à tous les types de riz :

  • riz basmati
  • riz thaï
  • riz rond
  • riz brun
  • riz complet
  • riz long
  • etc…

Ce qui va changer dans l’utilisation du cuiseur, c’est la durée de cuisson ou la quantité d’eau. Certains modèles hauts de gamme proposent un mode pour les types de riz les plus consommés. Si ce n’est pas le cas, alors c’est sur la quantité d’eau qu’il faudra jouer. Mais pas de panique, la plupart des modèles sont fournis avec une notice qui indique le nombre de volumes d’eau pour chaque volume de riz selon son type.

Quel budget lui consacrer ?

Le prix est un élément essentiel dans l’achat d’un cuiseur à riz puisqu’il joue sur plusieurs critères :

  • La marque (spécialisée ou non dans ce type d’appareil).
  • La qualité de fabrication de l’appareil (cuve en céramique par exemple).
  • Les fonctionnalités dont il dispose (cuisson en plusieurs étapes, nombre de modes…).

D’une manière générale, on trouve des modèles intéressants à partir de 35 euros. Il s’agit souvent de cuiseurs qui ont été adaptés pour notre marché européen.

Choisir un cuiseur riz

Si vous souhaitez vous tourner vers un authentique cuiseur à riz japonais, il faudra y consacrer un budget plus élevé : comptez cette fois-ci entre 100 et 250 euros. L’avantage, c’est qu’ils ont des programmes beaucoup plus poussés avec par exemple la possibilité d’adapter la cuisson selon le type de riz afin d’optimiser le résultat et le rendre plus savoureux (riz blanc long ou court si vous souhaitez réaliser en suite des sushis, riz brun ou encore riz GABA). Certains appareils peuvent aussi cuire à la vapeur.

Bien évidemment, en optant pour un appareil à plus de 100 euros on retrouve des fonctionnalités basiques (mais indispensables) :

  • chauffe par induction pour une meilleure répartition de la chaleur ;
  • maintien au chaud sur une longue durée (jusqu’à 24h pour certains) ;
  • cuve avec plusieurs couches ;
  • etc.

Est-il possible de faire cuire autre chose que du riz ?

Oui ! Cela va bien évidemment dépendre du modèle que vous achèterez, mais le cuiseur à riz peut faire office de véritable appareil multifonctions. Un peu à l’image de ce que peut faire un autocuiseur.

Par exemple, de nombreux modèles disposent d’un panier vapeur dans lequel on peut faire cuire des légumes, des poissons, des coquillages etc… Vous pourrez également vous en servir pour faire cuire des céréales ou lentilles.

Pour en savoir plus, consultez notre article dédié : peut-on cuire autre chose que du riz dans un cuiseur à riz ?

Les usages peuvent être très nombreux. Simplement, il faudra être plus vigilant concernant le temps de cuisson et l’eau car beaucoup d’appareils s’arrêtent automatiquement lorsque les aliments ont absorbé toute l’eau.

Comment le nettoyer et l’entretenir ?

La plupart des modèles ont une cuve avec un revêtement anti-adhésif, il ne faut donc pas utiliser de cuillère en métal pour servir car cela risquerait de l’abimer.

De la même façon, tous ne sont pas compatibles avec le lave-vaisselle. Pour préserver le bon fonctionnement de l’appareil, il est donc important de le laver à la main si la notice indique une incompatibilité.

Généralement, les aliments n’accrochent pas ou que très peu. Un coup d’éponge non abrasive avec de l’eau chaude savonneuse suffit à l’entretenir.

Où l’acheter ?

De nombreuses enseignes proposent à la vente des cuiseurs à riz. Parmi elles, on peut notamment retrouver Amazon, Boulanger, Darty ou encore Carrefour.

Ce sont les mêmes modèles que l’on peut retrouver un peu partout, tout en sachant que certaines enseignes disposent de leur propre marque (le cas de Lidl par exemple).

Quelles sont les marques les plus connues ?

Beaucoup de marques d’électroménager en proposent. Les plus connues ont axé leurs modèles sur le côté « grand public » avec des fonctionnalités simples mais pratiques. Les marques spécialisées proposent quant-à-elles de nombreux modes de cuisson afin d’offrir une cuisson adaptée aux goûts de chacun.

différents modèles de cuiseur à riz

Tefal : (si vous recherchez un cuiseur à riz Seb, vous pourriez tomber sur ceux de Tefal car la marque appartient au même groupe). La réputation de cette marque n’est plus à faire et elle propose d’excellents modèles, dont certains figurent dans notre comparatif.

Russell Hobbs : cette marque allemande propose de l’électroménager de qualité et à un tarif abordable. On retrouve régulièrement son cuiseur à riz parmi les meilleures ventes.

Cuisinart : il s’agit d’une marque américaine qui proposent des cuiseurs à riz perfectionnés et haut de gamme.

Philips : La marque est présente dans tout l’univers de la maison, dont le petit électroménager. Ses produits sont de qualité et il n’est donc pas étonnant d’y trouver un bon modèle.

Moulinex : La marque appartient également au groupe SEB. Vous pourrez trouver des modèles sous cette propre marque mais aussi ceux de Tefal, par exemple.

Il existe bien évidemment d’autres marques, cette liste n’étant pas exhaustive. Si vous recherchez un modèle, n’hésitez pas à consulter mon comparatif sur cette page pour trouver le meilleur selon vos besoins.

Riz au cuiseur à riz

Cuiseur à riz : recette & conseils d’utilisation

La Cuisine Ensemble
En suivant ces instructions, vous allez voir qu'il est très simple d'utiliser un cuiseur à riz et d'obtenir un riz parfaitement cuit sans effort.
5 from 12 votes
Temps de préparation 1 minute
Temps de cuisson 10 minutes
Temps total 11 minutes
Type de plat Plat principal
Cuisine Asiatique
Portions 1 personne

Ingrédients
  

  • 80 grammes de riz
  • 2 doses d'eau
  • 1 pincée sel
  • 1 peu de beurre ou huile d’olive (Facultatif)

Instructions
 

Préparation du riz

  • Tout d'abord, il est nécessaire de doser le riz selon le nombre de personnes pour lesquelles vous cuisinez. Beaucoup de cuiseurs à riz sont fournis avec un petit gobelet doseur qui permet de connaître avec précision la bonne quantité pour une personne, et ainsi obtenir une cuisson parfaite. Si vous n'avez pas ce fameux gobelet, vous pouvez prendre un petit verre comme référence ou tout simplement utiliser environ 80 grammes par personne. Si le riz constitue l'unique ingrédient du repas, vous pouvez même monter à 100 grammes par personne. Bien évidemment, tout cela varie selon les portions que vous avez l'habitude de manger et n'hésitez pas à l'adapter à vos besoins.
  • La seconde étape est souvent oubliée et consiste à rincer le riz sous de l'eau froide. Pour cela, vous pouvez tout simplement le mettre dans une passoire et le passer sous votre robinet d'eau potable en remuant avec votre main. Pourquoi ? Cela va permettre d'enlever la poussière ainsi que la fine couche d'amidon qui se trouve autour du riz et éviter qu'il ne colle trop. Au début, vous allez voir que l'eau est un peu trouble et c'est normal puisqu'il s'agit de l'amidon. Lorsqu'elle redevient assez claire, c'est que votre riz est correctement rincé et prêt à être utilisé !

Utilisation du cuiseur à riz

  • Versez le riz préparé dans la cuve de votre autocuiseur à riz. Si vous devez en faire cuire une quantité importante, veillez à ne jamais dépasser la capacité maximale de votre appareil. Cela risquerait d'endommager l'appareil et la cuisson serait forcément ratée.
  • Ajoutez la quantité d'eau indiquée sur la notice en fonction de la quantité de riz présente dans la cuve. Souvent, la cuve est graduée afin de vous aider à le faire avec précision. C'est une étape vraiment importante :
    – si vous mettez trop d'eau, le riz sera en surcuisson et ses grains vont se casser et être très collants ;
    – si vous ne mettez pas assez d'eau, le cuiseur va s'arrêter automatiquement une fois qu'il n'y en aura plus dans la cuve et les grains n'auront pas pu gonfler correctement.
    Chaque modèle a ses spécificités et c'est pour cela qu'il est impossible de donner des proprotions générales et qui pourraient fonctionner à tous les coups. Mais les fabricants le savent bien et les guides d'utilisation fournis sont souvent bien détaillés et faciles à comprendre.
    Vous verrez aussi que la quantité eau/riz varie selon le type de riz utilisé.
  • Branchez l'appareil puis mettez-le en marche en utilisant le bouton "cuire le riz". Une fois cette étape lancée, vous n'avez plus rien à faire puisque le cuiseur de riz va se charger de chauffer l'eau présente à l'intérieur du bol, puis s'arrêter tout seul quand il n'y en aura plus.
  • Ouvrez le couvercle une fois que l'appareil vous indique que la cuisson est terminée puis remuez-le à l'aide d'une spatule en bois afin que la vapeur s'évacue et que sa cuisson soit parfaite. Si vous avez bien respecté les dosages, le riz est prêt à être dégusté et n'a pas besoin d'être égoutté contrairement à une cuisson dans une casserole.

Garder le riz au chaud

  • La plupart des appareils disposent d'une fonctionnalité maintien au chaud et qu'il est possible d'activer durant plusieurs heures une fois la cuisson terminée.
  • Le maintien au chaud peut se déclencher automatiquement une fois qu'il n'y a plus d'eau dans la cuve ou en utilisant le bouton dédié.
  • Évitez de relancer plusieurs fois le maintien au chaud une fois qu'il a atteint sa durée maximale.

Nettoyage du cuiseur à riz

  • Enlevez tout le riz de la cuve et utilisez une spatule ou une cuillere en bois pour décoller les grains qui auraient accroché sur les bords. Faites bien attention à ne pas endommager le revêtement anti-adhésif de la cuve. Si le riz a trop accroché, c'est que l'eau n'était pas correctement dosée et ce sera à corriger lors de la prochaine utilisation. Si besoin, vous pouvez faire tremper la cuve une heure afin de décoller plus facilement les grains de riz.
  • Retirez la cuve de l'autocuiseur puis nettoyez-là sous de l'eau chaude savonneuse et une éponge. Vous pouvez aussi la passer directement au lave-vaisselle si le fabricant indique dans la notice qu'elle est compatible.

Notes

Dans tous les cas, prenez le temps de consulter la notice du cuiseur riz que vous possédez. Chaque modèle a ses spécificités et cela permet de l’utiliser dans les meilleures conditions possibles et obtenir un riz parfaitement cuit, sans difficulté et à chaque fois.
Keyword riz

Dernière mise à jour sur les produits (prix, disponibilité...) le 13/02/2023.

8 réflexions au sujet de “Cuiseur à riz : indispensable pour bien cuire le riz ?”

  1. 5 stars
    il y a beaucoup de choix et personnellement j’ai pris un modèle a petit prix pour essayer et je pense changer d’ici quelques mois pour quelque chose de plus perfectionné

    Répondre
  2. 5 stars
    je suis très contente du Cuisinart qui me permet de faire du riz et des lentilles sans m’embêter à surveiller la cuisson pendant que je prépare autre chose. Un achat utile même si j’avais longuement hésité avant de sauter le pas 🙂

    Répondre
  3. 5 stars
    ce n’est pas pour rien qu’on retrouve des cuiseurs de ce type dans les restaurants de shushis, on voit vraiment la différence
    Depuis que je l’ai je mange davantage de riz, mais c’est aussi plus varié puisque je tente des cuissons différentes, de nouvelles recettes
    un bon achat

    Répondre
  4. 5 stars
    clairement indispensable quand on aime le riz et qu’on veut gagner du temps. j’en ai un depuis des années et je recommande aussi

    Répondre

Laisser un commentaire

Que pensez-vous de cette recette ?