Accueil » Yaourts » Yaourtière sans électricité My.Yo

Offres de début d'année pour faire des yaourts

En ce début d'année, nous avons repéré plusieurs offres intéressantes pour faire des yaourts :

Yaourtière sans électricité My.Yo : Test & Avis

Test

Si vous aimez faire vos propres yaourts mais que vous souhaitez vous affranchir d’un appareil électrique branché pendant 10 à 12 heures, il existe une solution prometteuse : la yaourtière sans électricité My.Yo.

On a eu l’occasion de la tester à plusieurs reprises et voici notre avis sur son utilisation, la qualité de fermentation et surtout le goût des yaourts obtenus. Et autant vous le dire tout de suite, ce type de yaourtière a de quoi surprendre !

Déballage et premières impressions

Côté design, la yaourtière sans électricité My.Yo se présente comme un gros contenant. Comptez 22 centimètres de diamètre et 19 centimètre en hauteur.

la yaourtière My.Yo et ses accessoires

Elle est intégralement conçue en plastique. Si ce plastique est évidemment à usage alimentaire, on peut souligner qu’il est sans BPA. Un bon point.

Comme vous pouvez le voir sur les photos, nous avons eu l’occasion de tester le modèle couleur menthe (mais qui a surtout une dominante de blanc). Si c’est un objet qui vous intéresse, vous pourrez vous la procurer couleur citron vert ou rose/blanc.

Si visuellement ce n’est pas l’objet le plus canon de tous les temps, elle a au moins le mérite de se ranger facilement et d’être assez légère. D’ailleurs, vous pourrez y stocker vos sachets de ferments, la notice et même de petits ustensiles lorsque vous ne l’utilisez pas.

Préparation des yaourts avec la yaourtière sans électricité My.Yo

Les étapes à suivre

La yaourtière My.Yo est composée de 3 éléments :

  • la cuve de la yaourtière ;
  • le petit récipient intérieur ;
  • le couvercle.

Concrètement, voici comment procéder pour préparer les yaourts :

  1. Versez une petite quantité de lait

Il faut verser environ une petite quantité de lait à température ambiante dans le petit récipient intérieur. Commencez par exemple par 200 ml.

ajout du lait pour la préparation de yaourts avec la yaourtière My.Yo

Vous pouvez utiliser du lait de vache UHT, du lait de soja ou même du lait sans lactose.

  1. Ajoutez les ferments

Ensuite, il suffit d’ajouter 1 sachet de ferments lactiques à la préparation.

La marque propose ses propres ferments. Pour ce test de la yaourtière My.Yo nous avons utilisé les lacto pro destinés à faire des yaourts classiques, mais il en existe aussi des plus spécifiques pour le kéfir ou le yaourt bulgare.

ajout des ferments pour la préparation de yaourts avec la yaourtière My.Yo

D’ailleurs, il n’est pas utile d’utiliser un sachet de ferments à chaque fois que vous préparez des yaourts. Vous pouvez en effet ré-utiliser 150 ml de yaourt fini de la préparation précédente, et ce jusqu’à 4 fois.

Vous pouvez aussi utiliser les ferments de la marque de votre choix ou un yaourt du commerce.

  1. Mélangez la préparation

Utilisez un fouet pour mélanger correctement la préparation. C’est important pour une bonne fermentation.

  1. Ajoutez la quantité restante de lait

Ensuite, versez le lait restant pour arriver à la quantité totale de 1 litre (donc 800 ml si vous avez versé 200 ml lors de la première étape).

Mélangez de nouveau quelques secondes avec le fouet, puis fermez le récipient avec le couvercle.

  1. Ajoutez l’eau bouillante et refermez tout

Une yaourtière sans électricité associe deux principes pour fonctionner : celui du thermos et celui du bain-marie.

Il faut donc verser 0,75L d’eau bouillante dans la cuve. Pour éviter d’avoir à prendre un verre mesureur, il y a des petites graduations à l’intérieur de la cuve.

fermentation des yaourts avec la yaourtière non électrique My Yo

Il ne vous reste plus qu’à déposer le récipient qui contient la préparation lactique à l’intérieur de la cuve, puis refermez avec le second couvercle.

  1. Un peu de patience…

Avec cette méthode, il faut compter entre 12 et 14 heures de fermentation pour avoir une bonne prise.

Le plus important, c’est de placer la yaourtière My.Yo dans une pièce où il ne fait pas trop froid et éviter de la déplacer pendant tout le processus de fermentation.

Mais à ce stade ne vous jetez pas directement dessus ! Comme pour tous les yaourts maison, il faut les mettre au frais quelques heures pour terminer la prise.

Bilan de mi-parcours

Une chose est sûre : la préparation est aussi simple que rapide. Comptez moins de 5 minutes pour réaliser toutes les étapes indiquées, puis mettre le mélange en fermentation dans la yaourtière.

Si vous suivez à la lettre les indications données, il n’y a pas de raison que vos yaourts ne prennent pas. Et c’est exactement ce que l’on recherche avec ce genre de yaourtière.

avis sur la yaourtière My Yo

Il y a tout de même quelques astuces à connaître pour éviter les ratés. Elles ne sont étonnamment pas indiquées dans la notice fournie avec la yaourtière, mais sur celle avec les sachets de ferments :

  • En hiver, lorsque la température ambiante de la pièce n’est pas très élevée, il est préférable de faire chauffer le lait à 40°C avant de le mélanger aux ferments.
  • Si les yaourts n’ont pas pris, il est possible de relancer un processus de fermentation de quelques heures.

Dégustation des yaourts et avis

Après 13 ou 14 heures de fermentation et un petit passage au réfrigérateur, le yaourt est prêt à être mangé.

Premier point à souligner : il ne faut pas s’attendre à pouvoir réaliser des yaourts fermes avec une yaourtière sans électricité. Le résultat ressemblera plutôt à du yaourt bulgare, c’est à dire avec une texture brassée et très onctueuse.

yaourt préparé avec la yaourtière sans électricité My.Yo

À la dégustation, on a un bon goût de yaourt avec une légère acidité. Très agréable à manger tel quel ou avec des fruits coupés en morceaux, un peu de confiture ou un coulis.

En bref, c’est une franche réussite aussi bien du côté du fonctionnement de la yaourtière My.Yo que des ferments qui permettent une bonne prise et un goût agréable. Elle a largement de quoi rivaliser avec les meilleures yaourtières 2024.

Conclusion

Si vous aimez les yaourts brassés et onctueux à la bulgare, foncez. La yaourtière My.Yo vous permettra d’en réaliser en toute simplicité et sans avoir à laisser un appareil branché pendant une dizaine d’heures.

En revanche, si vous appréciez surtout les yaourts bien fermes, vous risquez de ne pas être satisfait(e). Et dans ce cas, mieux vaut vous tourner vers une yaourtière électrique…

Laisser un commentaire