Pierre à pizza : est-ce vraiment utile ?

Quand on cherche à faire une bonne pizza maison, il faut prendre plusieurs éléments en compte : les ingrédients utilisés pour la garnir, la préparation de la pâte, mais surtout la qualité de la cuisson. Ce dernier point est très important puisqu’une pizza mal cuite, c’est une pizza ratée.

Pour réussir la cuisson, il existe un accessoire recommandé un peu partout : la fameuse pierre à pizza. De quoi s’agit-il ? Comment fonctionne-t-elle ? Est-ce vraiment utile ? Quel budget faut-il prévoir ?

On répond à toutes ces questions, mais pour vous faire gagner du temps nous pouvons déjà vous affirmer une chose : oui, la pierre réfractaire a de vrais avantages pour cuire une pizza. Voici pourquoi.

Qu’est-ce qu’une pierre à pizza ?

La pierre à pizza, c’est une plaque que l’on place dans un four afin de reproduire la cuisson d’un four à bois ou en pierres. Si elle était auparavant utilisée principalement par les pizzaïolos professionnels, on la retrouve peu à peu dans nos cuisines et les utilisateurs sont nombreux à vanter ses mérites.

Et pour cause : cette pierre permettrait d’améliorer considérablement la cuisson d’une pâte à pizza, à tarte ou encore d’un pain (ça, on va le voir un peu plus bas dans cet article…).

Mais revenons plutôt à sa présentation : la pierre à pizza est conçue à l’aide de matériaux naturels : il peut s’agit de cordiérite (la plus utilisée), de terre cuite, de céramique, d’argile ou même de marbre.

Pizza cuite sur pierre réfractaire

Le point commun de tous ces matériaux ? Ils permettent d’accumuler petit à petit la chaleur lorsqu’on la place dans un four afin de créer un choc thermique au moment où l’on pose un ingrédient à cuire dessus. Cela permet de cuire la pâte en la saisissant rapidement et éviter qu’elle ne sèche par la suite ou qu’elle s’imbibe d’une garniture liquide (sauce tomate, crème fraîche…). Ensuite, sa deuxième fonction c’est restituer la chaleur forte chaleur emmagasinée tout au long de la cuisson afin d’avoir une pâte qui gonfle en tout devenant bien croustillante.

Pierre à pizza : est-ce que ça vaut le coup ?

C’est une question légitime à se poser : l’achat d’une pierre réfractaire est-il vraiment utile ? Après en avoir testé une en cordiérite, voici notre avis en tout objectivité.

Avantages

La qualité de la cuisson : soyons honnêtes, ce n’est pas évident de faire cuire une pizza dans un four électrique. Souvent, quand on n’utilise pas de pierre à pizza, il y a une petite déception quant à la cuisson et c’est légitime puisque la pâte ne peut pas correctement se colorer et la température n’est pas assez élevée pour qu’elle soit comme à la pizzeria du coin.

Pizza cuite sur pierre

La bonne nouvelle, c’est que cette simple pierre réfractaire change considérablement les choses : grâce à la chaleur emmagasinée pendant les 40 à 60 minutes, la température sur la pierre est beaucoup plus élevé ce qui est idéal pour la pâte à pizza. On retrouve ainsi une pâte qui gonfle davantage sous l’effet de la chaleur et devient croustillante à l’extérieur tout en restant moelleuse à l’intérieur. C’est exactement l’effet recherché.

Autre point positif que l’on remarque après avoir utilisé de nombreuses fois la pierre réfractaire pour nos essais : la coloration de la pâte. Celle-ci est beaucoup plus dorée et attirante à l’oeil, et ça se ressent aussi au niveau du goût qui se rapproche de ce que l’on peut obtenir dans une bonne pizzéria.

Nous avons été assez bluffés du résultat obtenu dès la première utilisation. Avant, nos pizzas étaient peu gonflées (puisque l’on prépare une pâte avec peu de levure comme pour la pizza napolitaine ou une pâte à pizza fine) et restaient globalement assez blanches. Avec cette pierre, la croûte est beaucoup plus aérienne et très croustillante. Elle est colorée juste comme il faut. On voit aussi la différence du côté de la pâte qui se trouve sous la garniture puisqu’elle est saisie dès le début de cuisson, ce qui offre une texture beaucoup plus agréable lors de la dégustation.

Inconvénients

Le principal reproche que l’on pourrait faire à une pierre réfractaire, c’est qu’elle va très vite se tâcher. Non seulement elle va noircir au fil des utilisations, et c’est normal c’est un phénomène naturel. Mais si vous faites tomber des ingrédients dessus (fromage, sauce tomate, crème…), vous aurez une tâche qui sera impossible à enlever par la suite (en savoir plus sur l’entretien de la pierre à pizza).

Même si les résultats obtenus sont très bons, ne vous attendez pas non plus à obtenir une cuisson similaire à un four qui fonctionne au feu de bois. Les fours de maison restent limités en température et ne sont pas adaptés pour cuire des pizzas. Si vous souhaitez avoir un résultat qui s’en rapproche, alors vous devrait investir dans un four à pizza.

Comment utiliser une pierre à pizza ?

Pour qu’une pierre à pizza soit efficace et que vous voyiez une différence par rapport à vos cuissons sur une grille classique, il est important de respecter quelques consignes d’utilisation.

Cela commence par la température du four, qui doit être suffisamment élevée. Pourquoi ? Car une pierre de ce type reste assez épaisse et cela va lui permettre d’emmagasiner un maximum de chaleur le plus rapidement possible. D’ailleurs, vous pouvez lire l’article suivant sur la température d’un four à pizza qui explique l’intérêt de cette astuce et avoir une cuisson réussie. Réglez donc votre four autour des 250°C minimum et idéalement 270 à 300°C si vous modèle vous le permet.

Ensuite, on va mettre à profit le temps de pré-chauffage du four et ne pas le faire tourner à vide. Pensez à placer votre pierre à pizza dans le four dès le début afin qu’elle puisse devenir bien chaude.

Epaisseur pierre à pizza
la pierre que nous avons testée fait 1,5 cm d’épaisseur

Si votre pierre fait entre 1,5 et 2cm d’épaisseur, nous vous conseillons de la placer dans votre four pendant au moins 40min à compter du moment où vous le faites chauffer. Il est important de la faire monter progressivement en température afin d’éviter un choc thermique et qu’elle ne se fissure. Cela reste des matériaux naturels et fragiles même si elle semble lourde et solide d’apparence.

Idéalement, laissez la pierre une petite heure avant d’enfourner votre pizza pour profiter au maximum de ses capacités réfractaires. N’oubliez pas que tout l’intérêt d’une pierre réfractaire est de faire saisir la pâte au moment où on la pose dessus pour obtenir une texture croustillante, sans pour autant l’assécher à l’intérieur.

Si votre pâte vous semble trop collante, pensez à ajouter un peu de farine sur la pierre avant de la déposer dessus. Ce sera plus simple pour la retirer une fois cuite et vous limiterez les risques que des résidus de pâtes s’accrochent à la pierre.

Quelle pierre à pizza choisir ?

Pour choisir la meilleure pierre à pizza qui correspond à vos besoins et qui vous satisfera pleinement, nous avons compilé dans cette section les points sur lesquels vous devez vous attarder.

La taille de la pierre

Pour trouver la taille idéale, il faut prendre en compte les deux critères suivants :

  • La taille de votre four : attention, les fabricants ont tendance à indiquer les dimensions extérieures de la niche du four sur les descriptions. Ça ne correspond pas toujours à la largeur réellement disponible puisque certains fours ont des parois épaisses. Prenez un mètre afin de vérifier précisément les dimensions dont vous disposez et éviter de vous retrouver avec une pierre réfractaire trop grande sur les bras.
  • La taille des pizzas que vous réalisez : si vous faites des pizzas assez petites, vous n’aurez aucun mal à trouver une pierre adaptée. En revanche si vous aimez les grandes pizzas et étalées finement, alors faites bien attention aux dimensions. Il faut que la pizza tienne dessus, mais aussi que la pierre rentre dans votre four.

La taille la plus courante est de 38 x 30 cm. Nous avons l’habitude de faire de grandes pizzas et convient parfaitement. Vous pouvez trouver des modèles de 45 x 34 cm mais c’est rarement compatible avec des fours de taille classique à cause de l’épaisseur des parois de la niche de cuisson.

Si vous avez un mini-four à la maison, vous devriez aussi pouvoir trouver une pierre adaptée. Lors de nos recherches, nous en avons trouvé de 30 x 30 cm.

La forme de la pierre réfractaire

Il existe 3 formes :

  • carrée
  • rectangulaire
  • ronde

De notre côté, nous avons une préférence pour la forme rectangulaire puisque cela permet aussi de faire la pizza façon alsacienne (flammekueche). Mais quoi qu’il en soit, sa forme ne changera en rien sa qualité ou ses performances.

L’épaisseur de la pierre à pizza

L’épaisseur d’une pierre réfractaire varie généralement entre 1cm et 3cm. Celle qui est la plus courante et que nous recommandons pour un usage domestique, c’est 1,5 cm.

En dessous, vous risqueriez d’avoir une pierre qui n’emmagasine pas assez de chaleur pour avoir un résultat à la hauteur de vos espérances. Au dessus, vous allez devoir la laisser chauffer beaucoup trop longtemps (plus d’une heure) et c’est contraignant. D’autant qu’une pierre de 1,5cm offre d’excellents résultats de cuisson.

Avec ou sans poignées

La plupart des pierres ne possèdent pas de poignées. Ce n’est pas gênant car vous pouvez la poser directement sur une grille de cuisson et la transporter sur la grille le temps de la sortir du four pour y glisser votre pizza.

Mais si vous trouvez cela plus pratique, sachez qu’il existe des pierres à pizza avec poignées sur les côtés. À vous de voir ce qui vous correspond le plus, en prenant en compte tous les critères cités dans notre mini-guide.

Peut-on l’utiliser pour cuire autre chose que des pizzas ?

Oui, sans aucun problème. Vous aurez la possibilité de l’utiliser pour faire cuire des pains, tartes, quiches, etc. Là encore, le résultat sera bien meilleur que si vous faisiez cuire votre préparation sur une grille classique.

À noter aussi que vous pouvez très bien utiliser cette pierre sur un barbecue afin de faire cuire une pizza ou un pain. Vu que ça tâche très facilement et que ce n’est pas récupérable, évitez tout de même les viandes, légumes ou poissons. Nous avons d’ailleurs publié un article sur la façon de cuire une pizza au barbecue.

Comment nettoyer et entretenir une pierre à pizza ?

On arrive à un sujet sensible : le nettoyage de la plaque pierre réfractaire. Sensible car il n’est pas rare de voir des personnes se plaindre d’un nettoyage difficile. Mais nous allons vous expliquer pourquoi une pierre nécessite en réalité peu d’entretien et qu’il faut simplement accepter qu’elle se tâche au fil des utilisations.

La première chose à faire consiste évidement à laisser la pierre refroidir dans le four. Elle va donc descendre progressivement en température et c’est le plus important pour allonger sa durée de vie. En effet, cela va éviter les chocs thermiques et les risques de fissure.

Si vous touchez une pierre réfractaire en cordiérite, vous allez voir qu’elle a une texture poreuse. La conséquence de cela, c’est qu’elle va se tâcher très facilement au contact des aliments et ces tâches seront impossibles à enlever, même en frottant des heures.

La meilleure chose à faire, c’est de laisser ces fameuses tâches et ne surtout pas chercher à les enlever en faisant tremper la pierre ou en frottant avec une éponge abrasive. Cela endommagerait définitivement votre pierre car l’eau est un véritable ennemi pour cette accessoire : si elle se gorge d’eau, elle va se fragiliser à l’intérieur et se fissurer en deux à la prochaine montée en température.

En revanche, vous pouvez très bien passer un petit chiffon humide (mais bien essoré) dessus après chaque utilisation. Cela n’enlèvera pas les tâches mais va permettre de l’assainir. Après ça, laissez-là sécher à l’air libre avant de la ranger.

Si des résidus d’ingrédients sont tombés sur la pierre durant la cuisson, vous pouvez simplement les gratter a l’aide d’une spatule en bois. N’utilisez pas de spatule en métal qui pourrait endommager le dessus de la pierre, ni de spatule en plastique afin de ne pas laisser de résidus sur la surface poreuse en frottant un peu fort.

Pour le rangement, conservez simplement votre pierre à l’abri de la humidité et évitez de poser des objets trop lourds dessus.

Pierre à pizza : recette & conseils d’utilisation

La Cuisine Ensemble
Pas facile de prendre en main votre pierre à pizza ? Pas de panique, voici une recette qui marche à tous les coups et nos conseils pour réussir la cuisson de votre pizza sur la pierre réfractaire.
Temps de préparation 15 min
Temps de cuisson 10 min
Temps de repos 6 h
Temps total 6 h 25 min
Type de plat Plat principal
Cuisine Italienne
Portions 1 pizza

Ingrédients
  

  • 150 grammes de farine spéciale pizza (00)
  • 90 cl d'eau
  • 4,5 grammes de sel
  • 1 gramme de levure boulangère déshydratée

Instructions
 

Pâte à pizza

  • Dans un grand saladier, versez l'eau, le sel et 10% de la farine pour créer un intermédiaire entre le sel et la levure. Mélangez
  • Ajoutez la levure, puis toute la farine restante.
  • À l'aide d'une cuillère en bois, mélangez jusqu'à obtenir une consistance qui commence à ressembler à de la pâte.
  • Lorsqu'elle n'est plus trop collante, versez-là sur un plan de travail fariné afin de la pétrir à la main pendant 15 minutes.
  • Formez une boule, puis placez-là dans un saladier avec un chiffon humide dessus. Vous pouvez aussi badigeonner la boule afin d'éviter qu'elle ne sèche. Laissez reposer au moins 6h.

Cuisson de la pizza sur pierre réfractaire

  • Faites préchauffer votre four à 270°C avec la pierre à pizza déjà insérée dedans. Laissez la pierre chauffer au moins 40 minutes dans le four.
  • Sur un plan de travail fariné, étalez finement la pâte.
  • Choisissez la garniture de la pizza selon vos goûts.
  • Faites glisser la pizza sur la pierre et laissez cuire une dizaine de minutes.

Notes

Si possible, faites cuire votre pizza directement sur la pierre et non pas avec un papier cuisson entre les deux.
Keyword Pizza

Dernière mise à jour sur les produits (prix, disponibilité...) le 18/05/2021.

Laisser un commentaire

Que pensez-vous de cette recette ?